AVENTURES SCENIQUES

 

 

Sora, une arche, un destin

©Jean-Philippe POLO

26, 27 et 28 septembre 2011

Sora, une arche, un destin" théâtre du corps sans paroles

Festival Matière première, Théâtre 12

No Yon Kwon, chanteuse, comédienne, artiste pluridisciplinaire propose à Patricia Nagera de collaborer à son projet "Sora, une arche, un destin". Outre la perspective d'une belle qualité d'échange avec cette metteuse en scène de talent, cette création offrait l'intérêt de porter sur des thèmes de prédilection pour ces deux artistes, à savoir, les questions du passage d'un âge à un autre, des rites de transformation et des étapes de morts suivies de renaissances qui les accompagnent.

"Cette histoire conte un parcours initiatique de femme dans lequel la recherche de soi démarre avec la perte indispensable de la naïveté. Pour retrouver ses sens, dont le sens de son existence, Sora perd tous ses sens. Dans l’errance ponctuée de deuils et de miracles, en suivant ses instincts qui lui imposent les vrais choix heureux ou douloureux, elle rencontre sa toute puissance féminine créatrice et destructrice. Sora deviendra une femme accomplie et libérée dans l’entière acception d’elle-même et de son destin."

Distribution :

Mise en scène : No Yon

Jeu dansé : Cassandre Manet, (Sora la jeune fille, Sora la femme)

Jeu dansé : Mathias Grimbert, (le chasseur, le fiancé, le mari)

Danse et chant : Patricia Nagera, (la vieille femme chamane, la déesse, l'autre femme)

Sur les musiques de Jean Jacques Lemêtre

Durée : 50 mn